publiq est spécialiste de la communication en matière de loisirs, et en marketing de l'offre récréative diverse et variée.

publiq vzw participe à la construction d’une société dans laquelle l’individu trouve ou trouvera sa place dans des publics au travers des temps libres, des rencontres et des expériences partagées. publiq fédère les gens au travers d’activités culturelles en facilitant les relations. publiq est une vaste organisation de loisirs qui englobe tous les groupes cibles.

Le temps libre, c’est la liberté. La liberté de faire ce qui n'est pas imposé. publiq fournit des informations et transforme les chercheurs en trouveurs. publiq assure une plus grande appréciation, et ce jusqu’au-delà des attentes. publiq favorise la participation et connecte différents publics. publiq construit des liens et connecte des partenaires. publiq s'engage aux niveaux local et global. Parce qu'avec publiq, tout le monde participe.

En septembre 2017, CultuurNet (UiTdatabank, UiTinVlaanderen, UiTmetVlieg, UiTnetwerk, Cultuurkuur et UiTPAS) et CJP (BILL) ont uni leurs forces en fusionnant et en créant ainsi publiq.

museumPASSmusées est "soutenu par publiq": il utilise la plateforme, les produits et les services de publiq.

En savoir plus :

Le Rapport annuel 2016 donne un aperçu du fonctionnement interne de publiq (qui était alors encore CultuurNet Vlaanderen) en 2016, selon les objectifs stratégiques et opérationnels fixés dans notre contrat de gestion avec les autorités flamandes pour la période 2012-2016.

INFORMER

Les amateurs de culture ou de loisirs cherchent d’ordinaire l’inspiration dans un rayon de 30 km autour de leur domicile. La première question qu’ils se posent, en toute logique, c’est « Qu’y a-t-il à voir ou à vivre dans les environs ? » publiq y répond en proposant son vaste réseau UiT, constitué de plus de 250 partenaires régionaux répartis en Flandre et à Bruxelles. UiTinAalst, UiTinBrussel, UiTinZwevegem... en sont quelques portes d’accès. Des sites Web, des magazines et des dépliants publiés par les pouvoirs publics locaux arborent fièrement le label UiT pour guider le lecteur vers les activités à proximité.

Notre organisation s’articule autour d’UiTdatabank – la banque de données UiT – véritable plaque tournante qui collecte, agence et diffuse toute information utile relative aux activités de loisirs en Flandre. 20.000 organisateurs y ont introduit plus de 150.000 activités rien qu’au cours de l’année écoulée. Cette mine d’or dévoile ses richesses via les programmes d’activités des administrations locales et par l’intermédiaire de notre site Web UiTinVlaanderen.be, particulièrement prisé. Deux millions et demi d’utilisateurs découvrent chaque année l’ensemble de l’offre culturelle et de loisirs, au détour de quelques clics de souris. Par ailleurs, la banque de données UiT livre ses précieuses informations sur les activités de loisirs par l’intermédiaire des journaux, des magazines et des (sites des) chaînes de télévision flamandes. Plus de 500 canaux externes exploitent quotidiennement le contenu de la banque de données UiT en vue de publier des agendas.

STIMULER

La collecte et la diffusion d’informations ne constituent qu’un premier pas, préliminaire à une mission de stimulation. Nous proposons aux administrations locales affiliées au réseau UiT un ensemble d’outils destinés à élaborer une politique qui mobilise les gens. La carte loisirs flamande UiTPAS en constitue un exemple saisissant. Cette carte à puce propose des avantages très attractifs à ses détenteurs, en plus de ristournes sociales pour les personnes vivant dans la précarité. En coulisse, UiTPAS fournit en temps réel de précieuses données (rendues anonymes) sur les tendances de participation et les préférences des utilisateurs de la carte.

COMMENCER JEUNE...

Les jeunes reçoivent une place toute particulière dans cette histoire fabuleuse. Le label ‘Vlieg’ s’adresse aux familles avec enfants et interprète l’offre culturelle pour les moins de 12 ans. Les centres culturels et services de loisirs font massivement appel à cette petite mouche marrante dans leur communication. Quant aux familles, elles ont accès au site Web UiTmetVlieg.be pour y consulter les conseils de la rédaction (Vliegredactie) et ceux que donnent d’autres familles. Voilà sans doute la meilleure façon de faire aimer la culture dès le plus jeune âge.

Davantage de jeunes ; davantage d'enthousiasme pour davantage de culture : voilà l'objectif de BILL. Quelque 60 jeunes journalistes bénévoles contribuent à créer les contenus de BILL : sa propre sélection d'évènements à ne pas manquer et autres manifestations culturelles remarquables. Les BILL Awards annuels donnent un petit coup de pouce et un supplément de visibilité aux jeunes talents créatifs et entreprenants. Les outils tels que l'application et les concours BILL ; et des campagnes de sensibilisation accessibles et originales dans les écoles et dans la rue permettent de susciter une envie de culture.

Mais la mission est peut-être un peu trop ambitieuse, s’il faut s’en acquitter tout seul. Pas de problème : la collaboration avec d’autres acteurs sociaux est inscrite dans nos gènes ! Un exemple ? Le partenariat que nous venons d’engager avec la cellule culturelle Canon (Canon Cultuurcel), pour la réalisation de Cultuurkuur.be. Cette e-plate-forme s’adresse aux enseignants et aux organisations culturelles à vocation éducative. Elle se révèle particulièrement efficace pour instiller la culture dans un vaste éventail d’environnements scolaires.